Communiqué CFCM : Burkini

Le Conseil d’Etat a suspendu ce vendredi l’arrêté « anti Burkini » pris par la Mairie de Villeneuve-Loubet.
Le CFCM salue la décision de la plus haute juridiction administrative de l’Etat qui a dit le droit d’une manière objective, sans céder à la pression politique et médiatique. Cette décision tant attendue marque le triomphe de l’Etat de Droit et garantit la sauvegarde des libertés fondamentales.

Le CFCM espère que cette décision mette fin à ce débat hystérique autour du Burkini et marque le retour à la raison.
Le CFCM réitère son appel à l’apaisement, à la sagesse et à la mobilisation de l’ensemble des composantes de la communauté nationale sur les vraies priorités du pays.
Le CFCM tient à réaffirmer l’attachement des musulmans de France aux valeurs et aux lois de la République. Les musulmans de France n’aspirent qu’à vivre paisiblement leur spiritualité, en évitant toute provocation et en refusant toute stigmatisation.
Fait à Paris, le Vendredi 26 Août 2016

Anouar KBIBECH
Président du CFCM